Article 12 : BMC = la colonne vertébrale de son projet PRO

Le BMC = Business Model Canvas fait partie des outils indispensables pour concevoir son business model sur une seule page en forme de tableau et procéder étape par étape. Il représente toute la stratégie globale mise en place pour le bon fonctionnement d’une entreprise quelle que soit sa taille.

Souvent demandé lors d’une demande de prêt ou appel à des investisseurs, il se pense et se met en place idéalement au lancement d’un projet puis s’améliore et s’adapte au fur et à mesure du développement du dit projet.

Le Business Model Canvas (BMC) est un outil imaginé par Alexander Osterwalder et Yves Pigneur, auteurs du livre “Business model generation” qui a connu un grand essor il y a quelques années. Très plébiscité par les accompagnateurs d’entreprise, il a trouvé sa place au sein des startups qui souhaitent concevoir un business model rapidement et des centaines de milliers d’entrepreneurs n’hésitent plus à l’utiliser. 

Très visuel et intuitif, il permet de dégager rapidement une vision synthétique de sa stratégie et des actions à mettre en œuvre. Plusieurs entrepreneurs que nous rencontrons ont une idée de produit ou de service sans forcément connaître les besoins précis de leur cible.

Le BMC va permettre de valider la cohérence entre la solution proposée et les problématiques des clients. Il fait aussi la lumière sur les canaux de communication et de vente.

En effet, l’outil donne une vue globale du projet et permet de valider les premières hypothèses liées au business. Toutefois, il est important de rappeler que le Business Model Canvas ne fait pas tout, il est un outil parmi d’autres et une étude de marché ainsi qu’une analyse SWOT sont tout autant indispensable lors de la création / mise en place de son projet.

Son fonctionnement :

Le BMC est composé de 9 points d’attention afin de construire un projet cohérent.

LE client :

Un projet peut s’adresser à plusieurs types de client. Il est donc important de bien segmenter chaque type de client. Ex : Les besoins d’une famille sont différent des besoins d’un couple sans enfants, …

Pour chaque type définit il faudra répondre aux questions : Quel est leur profil ? Quels sont leurs besoins ? Sont-ils présents sur un marché de masse ? De niche ?

La relation client :

Comment allons-nous fidéliser nos clients ? Quelles actions allons-nous mettre en place ? Quels outils et pour quel coût ?

Si nos clients ne sentent pas cette proximité, ils risquent de rapidement se désintéresser de notre entreprise. D’où l’importance aussi de bien définir les valeurs de sa marque J

Les canaux de distribution

Cette partie concerne l’ensemble des circuits de distribution pour délivrer notre solution. Comment allons-nous vendre notre produit/service ? Quel sera le canal de distribution privilégié : vente en ligne, show-room, bouche à oreille, … ? Pour les produits, quelle solution de livraison sera privilégiée ?

La proposition de valeur

Pourquoi nos clients devraient-ils acheter notre produit ? Quels problèmes allons-nous résoudre grâce à notre solution ? Pour chaque besoin, quel est le produit ou service proposé ? Quelle est notre valeur ajoutée par rapport à la concurrence ?

Les activités clés

Ce bloc concerne toutes les tâches importantes sans lesquelles notre entreprise ne fonctionnerait pas. Il peut s’agir d’activités quotidiennes comme mensuelles et tous les services de l’entreprise sont concernés (Com et Marketing, Facturation, …). Si on s’écarte trop des activités définies dans ce point, nous risquons d’être déconcentré, au détriment de la qualité.

Les ressources clés

Il s’agit de tous les éléments indispensables au fonctionnement et au développement de notre projet : les ressources humaines, l’aspect financier, les besoins mobiliers et immobiliers. Faire la différence entre ce que l’on procède et ce dont l’on a besoin.

Les partenaires clés

Qui sont nos partenaires stratégiques et quels avantages apportent-ils à notre business ? Quelles tâches pouvons-nous externaliser ? Si on n’est pas doué pour l’administration et les chiffres, il est préférable d’externaliser cette tâche afin de vous concentrer sur les choses importantes. EX : Ourthe assistance nous apporte un service complet qui nous permet de gagner du temps et de rester concentrer sur notre cœur de métier 😉

Nouer des partenariats peut être bénéfique dans le sens où ils nous apportent des actifs immatériels supplémentaires comme une meilleure visibilité, des compétences, du stock ou des clients.

La structure de coûts

Parmi toutes les ressources listées, il s’agit maintenant de savoir celles qui seront plus coûteuses que les autres. Nous pouvons peut-être faire des économies quelque part. Il faut être aussi complet que possible.  Quels sont les coûts prioritaires ? Les plus élevés ?Les sources de revenus

Il s’agit de l’ensemble des revenus générés par les segments de client en prenant en compte le budget dépensé pour créer notre valeur. Comment gagnons-nous de l’argent ? Combien dépensons-nous pour chaque activité ? Combien de clients devons-nous compter au minimum ? Comment déterminez-vous le prix de notre produit ou service ?

Bref, le Business Model Canvas est un outil indispensable pour ne rien oublier mais il permet aussi de faciliter l’implication des aidants auquel vous aller faire appel dans le cadre de votre développement.

Avez-vous rempli le BMC dans son intégralité ? Le regard d’un assistant extérieur peut vous donner de nouvelles idées.