#Article 2 : Comment organiser son temps de travail (partie 1)

Le Bullet Journal – BJO

Retrouvez notre modèle offert à télécharger à la fin de l’article 😉

Aujourd’hui mon BJO est ma bible, je ne sais pas m’en défaire, il fait partie de moi 😉

 Et vous qu’elle est votre méthode ?

Comment mettre en place un Bullet Journal ?

Inventé par le designer américain Ryder Caroll – découvrez son site https://bulletjournal.com/

Il s’agit un « système d’organisation [mélange entre agenda, to-do list (j’en suis fan) et carnet de note] adaptable aux besoins de chacun ». En effet, il existe une multitude de modèles, … et pour cause, pour le mettre en œuvre il suffit d’un carnet, d’un bic et d’un peu d’imagination / inspiration.

Le système de base repose sur l’utilisation de signes pour indiquer l’état d’avancement d’une tâche que l’on a planifiée

Copie de la légende que Laetitia Guliver utilise

Vous pouvez adopter vos propres signes – le Bullet journal est adaptable à chaque utilisateur.

 Les étapes de mise en place

1)   Prenez n’importe quel carnet. Facile à transporter au quotidien. Ni trop gros, ni trop petit.

2) Sur la première double-page vierge :  On y met l’index = le point de référence de tout l’agenda. Bref un sommaire (on n’oublie pas la légende).

3)   Sur les deux doubles pages qui suivent : on place calendrier annuel. On y note les anniversaires, événements phare, …

4)   Page suivante On crée son calendrier Mensuel pour une vision à l’échelle des événements importants à venir sur le mois.

5)   A côté du calendrier mensuel on placera ses objectifs Pro et perso du mois pour ainsi créer sa to-do list du mois (attention les dates ne sont pas fixées à ce niveau).

6)   Dernière étape avant de commencer et hyper importante: l’agenda hebdomadaire. On y retrouve : la grille horaire de la semaine ou on indiquera les RDV et la répartition du temps de travail.

On n’oublie pas LA to-do liste de la semaine, ainsi que les astuces, bons plans et notes importantes.

Cela compose les bases du BJO.