#Article 2 : Comment organiser son temps de travail (partie 1)

On peut aller plus loin en complétant son carnet avec différents espaces dédiés à :

  • La liste d’envie
  • Liste de livres à lire
  • Tableau budgétaire

LA seule limite définie dans le BJO est l’imagination.

Mon bullet + les outils en ligne :

Tous les dimanches, je mets en place mon rituel partage et distribution des tâches de la semaine.

Je prends 1h pour planifier ma semaine et étant très connectée, j’en profite pour mettre en corrélation les informations contenues dans mon agenda papier et les différents outils numériques que j’utilise.

Quelques uns de mes outils favoris :

  • Google Agenda = rappel de mes réunions et RDV + vision de l’agenda des autres membres de la famille et équipe.
  • Google keep : listes diverses partagées au niveau personnel (liste des course, liste d’envies,… les corvées du grand)
  • Trello : gestion de projet avec l’équipe (collaboration et répartition des tâches)

Et pour aller plus loin – un outil “Boost

Identifier sa MIT quotidienne pour faire ses plans d’attaque du jour, de la semaine, du mois et de l’année.

Il est important de connaître SA priorité de chaque jour
SA ! pas SES,… = La MIT est la “MOST IMPORTANT TASK” of the day.

C’est à dire la tâche que l’on désire accomplir par-dessus tout à un moment précis et qui nous amènera un peu plus près de la réalisation de notre objectif, et ce à court terme et/ou à long terme.

Cette MIT est celle qui fera qu’en fin de journée, nous prendrons conscience de notre productivité.
Si la tâche identifiée est effectivement accomplie, on pourra déjà être fier(e) de nous ! 

” En suivant le chemin qui s’appelle plus tard, nous arrivons sur la place qui s’appelle jamais”

Demain on vous parle de notre méthode de planification.